Julie



photo tirée du film Into The Wild (2008)

J'ai longtemps hésité avant de poster ce premier article. Pourquoi ? Bonne question. Je crois que j'aimais bien l'aspect de ce blog encore vierge, sans texte, sans photo, ouvert au possible. Mais il faut un début à tout, alors je me lance, et advienne que pourra.

Cela fait longtemps que je tiens des blogs. J'ai fait mes premières lettres en créant un blog de fan de musique sur skyrock, puis j'ai enchaîné sur un blog de textes et d'images. N'ayant plus ni l'envie ni l'inspiration nécessaire pour continuer ces sites, je les ai mis en pause, et ils se sont devenus représentatifs de certaines années de ma vie. Comme des albums photos contenant des reliques du passé, je les feuillette de temps en temps, amusée à l'idée de relire de vieux articles issus d'une plume qui m'apparait désormais comme étrangement obsolète.

Je me souviens de l'intervention d'un metteur en scène dans mon ancien lycée, il y a quelques années. Il nous avait encouragé à tenir un journal de nos sorties, de nos pensées, de nos activités, afin de garder toujours en mémoire les pensées et les impressions qu'on avait ressenties  et de prendre plus de recul par rapport aux évènements. Sur le moment, je m'étais dit : "mouais, pourquoi pas, mais je ne vois pas vraiment l'intérêt". Maintenant que j'ai un peu mûrie, je ressens de plus en plus le besoin de tenir ce journal de bord, rien que pour penser à autre chose, me créer une bulle et en même temps partager mes expériences.

Je visite quotidiennement de nombreux sites internet, et j'ai remarqué que de plus en plus, ces derniers se rangeaient d'eux-mêmes dans des catégories dont il était difficile de sortir. Cela entraîne, c'est vrai, un réel approfondissement des sujets traités (je connais par exemple des blogs de cuisine amateurs qui frôlent l'excellence), mais d'un autre côté, le site perd en richesse en ne traitant que d'un domaine particulier. Cela entraîne d'autant plus une classification étrange puisque certains blogs deviennent, par leur ancienneté et le nombre de leurs visites, des références dans leur domaine et dictent en quelque sorte la marche à suivre aux sites crées plus récemment.

Cette classification est compréhensible, mais elle est très dommage. C'est pourquoi, je refuse toute forme de catégorisation pour ce blog-journal de bord. En effet, la vie est façonnée par une multitude de choses, et ce serait appauvrissant de ne parler que de quelques pièces de ce magnifique puzzle. Bien sûr, j'ai des passions et des sujets favoris : ces derniers seront donc certainement mis en valeur de façon inconsciente sur ce blog. Cependant, je prône avant tout le mélange des genres, et j'espère que je m'y tiendrai.

Pour clôturer ce long discours, je vous souhaite une bonne lecture et une bonne visite de zinzinule.blogspot.com ! :)


0 Responses

Enregistrer un commentaire

A la pêche aux idées farfelues... !