Julie
Aujourd'hui, les gens de ma ligne se sont battus pour laisser leur place à un vieux monsieur qui était entré dans le wagon...


image tirée de http://winny.donjohn.net/
très joli blog par ailleurs



Ce n'est pas la première fois qu'une chose aussi bizarre arrive dans le métro. Un jour, je me suis retrouvée en face d'un homme qui tenait son journal de telle sorte qu'il faisait un doigt d'honneur à tout le wagon. "Ce n'était certainement pas fait exprès", me direz-vous. Hmmm, j'en doute. Quand l'homme en question s'est mis à regarder de façon délibérée tout le wagon puis sa main en rigolant, j'ai eu la preuve que son doigt n'avait pas atterri là par hasard...
Aahh, les joies du métro... 
La ligne 6 que j'emprunte tous les jours passe à côté de la Tour Eiffel. Oui, la vue sur la Seine le matin est très agréable - mais le hic, c'est que cette vue plait aussi beaucoup aux accordéonistes. Et bizarrement, c'est toujours le soir quand je rentre d'une longue journée de cours qu'ils arrivent, se placent juste à côté de moi dans le wagon bondé et me font de grands sourires et des clins d'oeil en ponctuant leur "kalinka" de "HEY !" sonores. Épique.
Mais il y a aussi des choses bien dans le fait de prendre le métro. Si je ne prenais pas les transports, je n'aurais jamais vu le regard si émouvant de cette petite fille regardant sa mère; je n'aurais pas rencontré cet adorable vieux couple venant de San Francisco et rendant visite à leur fille en France; et enfin, je ne connaîtrais pas aussi bien "Kalinka" et "le temps des fleurs" à l'accordéon ;).
0 Responses

Enregistrer un commentaire

A la pêche aux idées farfelues... !