Julie


Le 8 décembre 1980 est un jour de deuil dans l'histoire du rock : c'est en effet ce jour-là que John Lennon, leader charismatique d'un des plus grands groupes de l'histoire, est assassiné à New York par Mark David Chapman. Cette nouvelle, qui est un électrochoc pour toute une génération de fans, soulève une formidable vague d'émotion dans la Grosse Pomme. C'est ainsi qu'à l'annonce de la nouvelle, une foule entière se regroupe devant le Dakota Building, un immeuble huppé dans lequel logeait l'artiste et devant lequel il a été assassiné, pour offrir un dernier hommage à cette étoile fauchée au sommet de sa gloire.


Une seule question est alors sur toutes les lèvres : pourquoi ? Pourquoi David Chapman a-t-il tiré sur John Lennon ? L'hypothèse du fan déséquilibré est alors la seule qui paraît plausible et qui pourrait panser la plaie infligée par cette mort brutale. Seulement, on le sait, Chapman refusera de plaider la folie (au grand dam de ses avocats), proclamant au contraire haut et fort son rôle joué dans l'histoire. La légende veut aussi qu'après avoir tué Lennon, Chapman se soit assis sur le bord du trottoir, attendant l'intervention de la police : "oui, je viens de tuer John Lennon", affirmera-t-il tout haut au portier du Dakota, médusé.
L'attitude énigmatique de l'assassin a contribué à donner une aura de mystère à la mort de John Lennon, aura qui manquait pour faire de Lennon une légende.

Trente ans après, John Lennon est encore gravé dans tous les esprits, que ce soit par les chansons des Beatles, intemporelles, ou par ses chansons solo. Mais au-delà des magnifiques mélodies qu'il a composées, nous pouvons mettre en valeur son engagement pour la paix, qu'il a défendu envers et contre tout - ce qui rend sa mort encore plus choquante et ironique.

Strawberry fields, New york

Malgré le fait que son décès ait pu sembler un mauvais jeu du sort, celui-ci a permis à toute une génération, encouragée par Yoko Ono, de relayer de façon encore plus dynamique le message d'amour et de paix de Lennon. Ce message est relayée avec d'autant plus d'enthousiasme que le personnage fascine et intrigue. C'est ainsi que le destin particulier de l'artiste est devenu un sujet de films maintes et maintes fois utilisé, comme en témoigne la sortie aujourd'hui d'un nouveau long-métrage sur ce nowhere boy que fut Lennon.



xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx



Pour finir, voici quelques liens venant de Ina.fr : ce sont des vidéos d’archive passionnantes peignant le portrait de ce musicien hors-norme.








xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
Il y a encore des centaines et des centaines de vidéos d'archive, chacune formant une pièce du puzzle pour mieux comprendre Lennon. Je vous laisse les découvrir :).

Bonne soirée !

0 Responses

Enregistrer un commentaire

A la pêche aux idées farfelues... !