Julie


Vous vous souvenez de notre brunch à l'hôtel Prince de Galles ? Mais oui, le gigantesque buffet des entrées, les macarons, Arielle Dombasle... Non, vous ne voyez pas ? Mais comment ça, comment avez-vous pu oublier ?
Pour la peine, je vais m'émoustiller les papilles toute seule aujourd'hui, non mais !

Où vais-je aller ? Tiens, j'ai une idée ! Quand je rentre des cours, je passe de temps en temps devant l'hôtel Lutetia. Son allure imposante mais élégante m'a toujours intriguée. Pourquoi ne pas tester le brunch dans cet hôtel ? Deux-trois clics sur internet, et ça y est, je suis maintenant certaine que ce palace propose aussi un brunch. Quelle chance !

Ni une ni deux, je me mets en route vers le 6e arrondissement (en ayant préalablement réservé, hein, parce que je ne m'appelle pas Lady Gaga et qu'en conséquent, je ne peux pas me taper l'incruste dans un hôtel comme ça ;) ).
Arrivée sur place, je me dis que quand même, ça a de la gueule, et que j'ai une chance folle de pouvoir déjeuner là ce midi. L'hôtel est vraiment beau, aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur. Je sens bien que la barre est haute, et j'espère donc que le brunch va être à la hauteur du cadre.

Je me dirige vers la salle où se déroule le déjeuner, admirant au passage les magnifiques vitrines d'exposition ornant les couloirs. Une fois sur place, l'accueil est très chaleureux : on me demande mon nom, on me débarrasse de mon manteau puis on va m'installer à ma table, tout cela avec le sourire. Je regarde autour de moi et sens poindre une petite déception : la salle est plutôt petite et pourtant il y a vraiment beaucoup de tables. Je crois bien qu'il ne faudra pas compter sur l'espace et l'intimité du brunch de l'hôtel Prince de Galles... D'ailleurs, rien que pour accéder aux différents buffet, il faut slalomer entre les tables et les chaises, ce qui est assez épique ! Mais me voilà arrivée au premier buffet : celui des entrées. Les assiettes sont bien présentées, ce qui est un bon point, mais franchement, il n'y a pas beaucoup de choix.. Je prends donc chacune des entrées présentées.



Assiette d'entrée composée de :
1ère "coupelle", celle de gauche : coquille st jacques sur lit de quinoa et figues et rubans de pommes
Plutôt pas mal, mais bon il faut aimer le quinoa :)
2ème "coupelle" : poulet tendre aux cacahuètes et feuilles de menthe
j'ai préféré cette entrée-là

Et enfin, quelques tranches de saucissons.

Je vous promets, il n'y avait que ce choix d'entrées là, ce qui est vraiment juste ! Mais d'un autre côté,  la qualité était correcte donc ça rattrape un peu.
D'ailleurs, une particularité attire soudain mon attention : derrière moi, au buffet pain / céréales / boissons se trouve de nombreuses bouteilles en verre, toutes ornées d'une étiquette différente. Intriguée, je m'approche, et découvre qu'il s'agit de nombreuses bouteilles de lait : "lait de vache", "lait de riz", "lait de soja", ... Ça y est, je comprends mieux la présence du quinoa dans les entrées ! Le brunch que je suis en train de manger est en réalité un brunch bio !
D'accord. Ceci explique un peu cela. Mais ce n'est pas non plus une raison pour restreindre le choix, n'est-ce pas ?

Bon, je me dirige ensuite vers les plats. Le choix est lui aussi vraiment restreint... Je me rabats donc sur des oeufs brouillés et quelques morceaux de lard grillé (qui étaient vraiment bons, certes).
Les assiettes commencent à s'empiler sur ma table, sans que les serveurs viennent débarrasser. J'appelle donc le premier serveur qui passe, et en profite pour commander un chocolat chaud qui, j'y compte bien, accompagnera parfaitement les viennoiseries et les petites gourmandises du dessert. Je suis ravie, les personnes chargées du service sont toujours aussi souriantes et serviables. L'atmosphère, quant à elle, est moins chic qu'à l'hôtel Prince de Galles, mais elle est plus conviviale, ce qui est une bonne chose. Néanmoins, le bruit commence à être un peu dérangeant : la densité des personnes et la musique de fond un peu forte n'arrange pas les choses. 

Ça y est, mon chocolat chaud arrive !
Sa texture onctueuse me rappelle un chocolat chaud bu dans un petit café rue de Varennes, et dont j'ai gardé un très bon souvenir.
Je goûte, et les souvenirs de cette journée rue de Varennes reviennent. Oui, c'est le même chocolat, le même chocolat chaud Valrhona si délicieux. J'oublie soudain tout le bruit qui m'entoure : plus rien d'autre ne compte que la dégustation de ce chocolat, porteur de souvenirs et de gourmandise.


Mais une fois le chocolat dégusté, il faut bien que je sorte de ma bulle. Je me dirige donc vers le buffet des desserts et des viennoiseries - buffet phare du brunch. Cette fois-ci, il y a beaucoup de choix, et tout est très attirant. Cependant, chaque gâteau, chaque macaron, chaque mousse a l'air énorme.


Je choisi donc un macaron (vous avez vu comment ils sont énormes !) et une religieuse au chocolat.

 


Je suis un peu déçue : la quantité n'est pas bien proportionnée et la qualité n'est pas vraiment là..
Dommage !


Pour conclure, je mettrai donc la note de  5 / 10 à ce brunch. J'ai été un peu déçue par le rapport qualité-prix : en effet, le lieu ne fait pas tout, mais le choix et la qualité des aliments est aussi à mettre en valeur. De plus, il y avait trop de monde dans un petit espace, ce qui n'était pas forcément agréable. Enfin, les quantités des aliments étaient inadaptées et les buffets étaient très inégaux. Voilà ce qui a vraiment manqué lors de ce brunch.
Néanmoins, on peut tout de même saluer l'accueil du personnel, qui était très souriant et agréable :).

Le brunch de l'hôtel Prince de Galles reste donc toujours en tête de la compétition des brunchs !


Finalement, vous voyez, vous n'avez pas manqué grand chose ;). Mais la prochaine fois, promis je vous emmène avec moi !



PS 1 : Désolée pour la qualité des photos, qui n'est vraiment pas top.. Je n'utilisais pas le même appareil photo que d'habitude.


Hôtel Lutetia
75, boulevard Raspail,
75006 Paris
plus d'infos ici
1 Response
  1. Bonjour Julie,

    Je vous remercie pour cet article sur notre hôtel. Il est vrai que le brunch est une formule qui fonctionne bien et nous accueillons beaucoup de monde le dimanche. Nous regrettons que votre expérience n’ait pas été à la hauteur de vos espérances, et espérons tout de même vous accueillir de nouveau.

    Bien cordialement,

    Céline
    Assistante commerciale
    Hôtel Lutetia


Enregistrer un commentaire

A la pêche aux idées farfelues... !