Julie


Bien sûr, je ne l'ai pas fait hein... ;).

Mais franchement, ça fait bizarre. Pendant mes années lycée, la bibliothèque était pratiquement un lieu de culte, un lieu à part dans lequel aucun bruit n'était toléré. Les livres, trésors chéris de la bibliothécaire, devaient être manipulées avec soin, et si par hasard un s'égarait, c'était le drame. La gardienne du temple, Mlle Pbiiiiiiiiiiiiiiiiiiiip, effrayait tous les élèves qui osaient s'aventurer dans sa demeure. Pour ma part, elle m'a toujours un peu fait penser à Gollum... c'est-à-dire une personne avec laquelle on ne pouvait avoir aucune conversation un tant soit peu normale, hormis en ayant un Bailly (le plus précieux d'entre tous les précieux) entre les mains. Oui, le Bailly faisait tout : en avoir un sur sa table, c'était être immunisé, et même recevoir des sourires. Du coup, beaucoup avaient noté l'astuce... ;)

Toujours est-il qu'aujourd'hui, je suis retournée à la bibliothèque en question.
Et personne ne surveillait.
Pas de gollum en vue.

Par habitude, j'ai quand même pris un Bailly.

Damned.
Que faire ?

PS : dans la vidéo, je voulais dire "le silence était de mise", pas "de règle"
PS 2 : bien sûr, tout ceci est un peu exagéré. Un peu.

Des poutous, bande de caribous !
4 Responses
  1. C' Says:

    je peux pas voir la vidéo :(


  2. Julie Says:

    Ça devrait marcher maintenant :)


  3. Mady Says:

    Attention miss!!!
    Pas de nom, sans autorisation!! Et je doute que le lycée prestigieux dont tu sors te l'ait donnée! De même pour la brave demoiselle P. Que par ailleurs j'appelais le Bouledogue ;)


  4. Julie Says:

    C' : ça y est, le problème est réglé !

    Mady : Ahah, le bouledogue c'est bien trouvé :). Oui oui, tu as raison pour les noms... Que ferais-je sans toi ? Pas grand-chose. Merci Mad' !


Enregistrer un commentaire

A la pêche aux idées farfelues... !