Julie
photo de Eve Livesey

Après une semaine aussi chargée, j'aspire au calme et à une certaine douceur. 
Je commence à me lasser du rythme des "pré-partiels" et de l'angoisse qui, insidieusement, s'empare peu à peu de moi. Ça va aller, ça va aller... Je n'en suis plus aussi sûre désormais. La panique a eu raison de moi, je crois. Alea jacta est.

Il fait à nouveau doux, et le soleil, quoiqu'encore timide, illumine plus souvent le ciel pur. Les oiseaux sont revenus dans mon jardin et, le matin, je les entends chanter de mon lit. Ce genre de moments fait partie des instants magiques que je ne peux oublier et que j'aimerais savourer totalement. L'arrivée du printemps, même subtile, me fait toujours un bien fou.
C'est un temps idéal pour aller se promener. J'aimerais tant ressortir mon appareil photo et immortaliser les jeux de lumière qui se jouent derrière ma fenêtre... C'est sans compter sur la culpabilité que je ressentirais si je m'adonnais à cette activité. Satanés examens...

Je ressens de plus en plus le besoin de dessiner, ces temps-ci. Malheureusement, je ne me donne pas le temps de commencer le moindre dessin : la voix de la raison m'interpelle à chaque fois, pour me rappeler que les vacances arrivent bientôt et que j'aurai bien le temps d'en faire à ce moment-là. Puis, en y regardant de plus près, je me rends compte qu'il faudrait que je prépare un planning vacances si je veux réaliser tout ce que je souhaite faire ;).

Plein de projets tournent dans ma tête, et étrangement, beaucoup sont en rapport avec le blog. J'aimerais réaliser une petite émission radio humoristique avec quelques amis, que je posterais ensuite ici (un peu comme Ragondin quoi, mais ce jeune homme est un peu mon dieu ;) ), j'aimerais prendre des milliers de photos et vous les faire découvrir, j'aimerais dessiner des centaines de dessins, j'aimerais réaliser des vidéos à l'extérieur, devant des monuments parisiens par ex...

Pour l'instant, je remets ces projets à un hypothétique "plus tard", mais j'espère sincèrement qu'ils fleuriront bientôt.

En attendant, lorsque je ressens le besoin d'évacuer la pression, je regarde des vidéos ou bien j'écoute des musiques porteuses d'espoir, comme celle ci-dessous.



En bonus, une photo qui date un peu : petit Julie jouant de la harpe troubadour...
Pour un peu je deviendrais mélancolique ;).



Bonne soirée les caribous,
et merci infiniment pour vos visites, même si je n'ai pas été présente cette semaine.
Promis, ça ira mieux dans quelques jours :)
0 Responses

Enregistrer un commentaire

A la pêche aux idées farfelues... !